Imprimer
Catégorie : Reportages / Compétition
Affichages : 1352

20151018 Buix WolfurtBuix - Wolfurt Walkers 3-2 (0-1 2-1 1-0)
Devant un nombreux public (384 selon la feuille de match), la première manche de cette finale a été de très bonne qualité avec deux équipes donnant beaucoup de vitesse au jeu. Longtemps indécis, le match trouvait son épilogue à 2 minutes de la fin sur un slap du junior Noé Cramatte en pleine lucarne gauche de l'excellent portier autrichien Jürgen Bereuter.

Dominateurs dès les premières minutes du match, le SHC Buix se faisait surprendre à la 5ème minute par Martin Schertler. L'Autrichien profitait d'une collision entre deux Jurassiens pour tromper Tom Cramatte à bout portant. Les gravalons continuaient de presser et dominer mais l'arrière-garde de Wolfurt était intraitable. En fin de premier tiers, Buix devait pour la première fois se retrouver en box-play. Malgré un joueur en moins, les locaux n'étaient que très peu mis en danger. (1-1 après 20 minutes).
Dans la seconde période et après avoir mis le feu à la défense autrichienne à de nombreuses reprises, le SHC Buix avait à son tour une situation en avantage numérique à la 28ème minute. En power-play, le Busch Top Sniper Gaetan Chatelain offrait une passe à Thibault Fridez qui enchaînait rapidement le contrôle et le tir dans un angle fermé (1-1). Le club jurassien semblait être lancé et le 2ème but des locaux arrivait 4 minutes plus tard. Anthony Calabria allait chercher la balle dans le coin de sa défense et traversait la moitié du terrain avant de transmettre la balle à son coéquipier Loïc Bapst qui mystifiait le portier adverse sur un poignet croisé en pleine lucarne. Du beau travail que le coach Johann appréciait sur le moment, mais pas trop longtemps puisque Wolfurt égalisait dans la minute suivante sur une erreur défensive. Passant derrière le but, Julien Chatelain se faisait subtiliser la sphère orange par Domenic Grabher qui ensuite offrait une caviar à Cornelius Rohner. Cette égalisation reboustait les affaires des Autrichiens qui s'octroyaient les occasions les plus franches en fin de tiers médian, mais sans réussite car Tom Cramatte délivrait une belle performance comme son vis-à-vis.
Dans le dernier tiers, les gravalons ne concrétisaient pas un power-play bien trop timide pour battre les Walkers. Ces derniers avaient à leur tour une situation spéciale (3 contre 2), mais le duo jurassien Loïc Bapst - Anthony Calabria, bien aidé par Tom Cramatte, maintenait son équipe à 2 partout. Par la suite, les locaux s'offraient les plus belles chances mais butaient comme toujours sur un très bon Bereuter. On pensait s'acheminer vers les prolongations, mais le jeune Noé Cramatte chipait la balle au capitaine Kevin Kees avant de se retourner et délivrer un magnifique poignet en pleine lucarne. Les Autrichiens tentaient leur joker en fin de match en sortant leur gardien, mais le SHC Buix tuaient les deux dernières minutes sans grande difficulté.

Vous aurez droit aux meilleures séquences du match en vidéo durant la semaine