Seelanders Buix-2016
Pour la 1ère fois de son histoire (comme en LNB), la finale de Ligue Nationale A se déroulera au meilleur des 5 matchs. Bienne Seelanders, leader du championnat régulier recevra ce samedi à 17h00 et dimanche à 14h30 l'équipe fribourgeoise de Givisiez. Le week-end suivant nous réserve deux matchs à Givisiez, dont 1 éventuel en cas de conquête du titre national en 3 matchs. Si les deux équipes n'arrivent pas à se départager, un cinquième match décisif aura lieu à Bienne. Ce week-end sera très important pour le déroulement de cette série. Nous avons lancé un petit sondage sur notre page facebook. Vous trouverez ci-dessous l'avis des internautes ainsi que la présentation de cette finale.

Les internautes partagent l'avis des spécialistes, le tenant du titre Bienne Seelanders partira favori lors de ce premier week-end à double confrontations! Mais attention à la gestion de ce statut car en face, Givisiez est un adversaire redoutable avec à sa tête, Laurent Rigolet. Le coach fribourgeois connaît l'équipe seelandaise comme les 10 doigts de sa main.
"Rigo", comme on l'appelle dans notre milieu, a coaché les Roses lors des saisons 2013 et 2014 avec l'obtention d'un titre national lors de sa dernière saison avec Monbaron et consorts. Est-ce que cet élément sera déterminant? rien n'est encore moins sûr. En 2015, Hansu Roethlisberger avait repris cette équipe en conservant le titre nationale. Cette année, Julien Boillat a mené son équipe en tête du championnat régulier et a hissé les Biennois en finale. Le contingent de Bienne Seelanders, qui est très stable depuis de longues années, dispose d'un effectif de très haut niveau avec une expérience de ces grands moments. La venue de Michel Zwahlen en 2016 dans les rangs biennois a également amené un nouveau joueur d'un calibre national aux hommes de Boillat. Au niveau suisse, Bienne Seelanders n'a pas véritablement de points faibles. Elle est stable du gardien jusqu'au 12 joueurs, voir plus! Seule incertitude, la gestion du moment et ce rôle de favori qui lui colle à la peau
En face, Givisiez a évidemment une expérience moins importante. Depuis sa dernière finale en 2011 (victoire contre La Baroche), seuls 4 a 5 éléments sont encore dans l'équipe, mais il n'y a vraiment qu'Alexandre Baeriswyl et Alain Stebler qui peuvent se targuer d'avoir eu un rôle important durant ces 6 dernières années. L'évolution fribourgeoise est certes significative avec une belle progression avec des jeunes, mais est-ce que l'équipe est assez mature pour déranger les Biennois? On peut penser sincèrement "oui" car avant les nombreuses blessures, le SHC Givisiez rivalisait et menait même le championnat avant de connaître une baisse de régime avant la fin du championnat. Le faite d'avoir passé in-extremis le quart de final contre Malcantone a également évacué la pression que les joueurs s'étaient mise tous seuls. Cette alarme a permis aux Fribourgeois de se reconcentrer sur chaque match de play-offs en ne sous-estimant jamais un de ses adversaires. La rigueur défensive (malgré le quart de finale) reste un point essentiel dans le jeu de Givisiez. En commençant les deux matchs à l'extérieur, le deuxième du classement pourra attendre avant de passer à l'offensive! Le calendrier n'est pas si mauvais pour le club du président Vonlanthen.

Photo Justine Eray: Cyril Estoppey Bienne Seelanders  (de dos)

 

stats-finale-lna-2matchs

L'avis des internautes sur facebook:
Le camembert (83 votes le 28.10.2016) est très clair:
50% des votes voient un 2-0 après les deux premiers matchs
50% des votes voient le SHC Givisiez remporter 1 ou 2 victoires ce week-end!
On peut donc l'annoncer cette série est très indécise d'où l'importance de ce premier week-end.
PS: Nous tirerons au sort un vainqueur parmi les votes (délai 29.10.2016 à 16h00 pour voter). Le vainqueur pourra choisir une personne à interviewer sur topsniper.ch

 

Avantage Bienne Seelanders au moral
Durant le championnat, Bienne Seelanders a remporté les deux matchs qui l'ont opposés à Givisiez. En terre fribourgeois, les Biennois ont été dominés toute la partie 6-2 à la 30ème, puis 6-4 à la 50ème avant de renverser la situation dans les dix dernières minutes pour s'imposer 6-8.
Lors du deuxième tour, Bienne Seelanders a fait la différence dans le deuxième tiers pour gagner la partie (4-2).
Il serait étonnant de voir des matchs à "portes ouvertes" ce week-end au Mettmoos de Bienne

 

 

Les meilleures pointeurs pour cette finale:
ZWAHLEN Michel Bienne Seelanders 24 buts 16 assistes 40 points (16 matchs joués)
ESTOPPEY Cyril Bienne Seelanders 18 buts 18 assistes 36 points (18 matchs joués)
CHUARD Dylan Givisiez 15 buts 19 points  34 points (18 matchs joués)
VOIROL Damien Bienne Seelanders 15 buts 13 assistes 28 points (13 matchs joués)
MONBARON Vincent Bienne Seelanders 14 buts 14 assistes 28 points (17 matchs joués)

 

Le calendrier de la finale LNA (best of 5):
samedi 29 octobre 2016
17:00 Bienne Seelanders - Givisiez 
dimanche 30 octobre 2016
14:30 Bienne Seelanders - Givisiez 
samedi 05 novembre 2016
17:00 Givisiez - Bienne Seelanders 
dimanche 06 novembre 2016
14:30 Givisiez - Bienne Seelanders 
samedi 12 novembre 2016
17:00 Bienne Seelanders - Givisiez