vincent monbaronDifficile de dire si les suisses ont fait une bonne opération cet après-midi en faisant match nul contre les danois (4-4).

Au vu de la physionomie de la rencontre, on dira certainement que c'est un point de gagné car les joueurs de Daniel Bietry ont eu de la peine à rentrer dans la partie en encaissant 2 buts en infériorité numérique (Nielsen et Stilling) qui permit aux danois de rejoindre les vestiaires avec deux buts d'avance (2-0).

rossemaison 2015 CE 2
Vice-champion suisse de LNA, Rossemaison débutera samedi matin sa onzième Coupe d'Euro chez les actifs. Vainqueurs en 2001 de ce fameux trophée, les Rossignols devront améliorer un niveau de jeu qui laisse à désirer en ce début de saison. Huitième au championnat et éliminé en Coupe Suisse, Rossemaison espère retrouver un brin d'efficacité et compter sur leurs nombreux hommes d'expériences, comme les frères Koulmey, Vuillemier ou sur leurs jeunes talents, comme Jérôme Choffat ou Thibault Frossard, sans oublier le retour au jeu de Yann Frossard. Ils pourront certainement compter sur un public souvent très présent dans ce genre de manifestation.

Voici les liens pour suivre cette Coupe d'Europe des Clubs Champions

Le programme

Les classements

Pour avoir des résultats intermédiaires, suivez nous avec les minis-news (parti inférieur sur smartphone et partie en bas à droite sur PC)

Hallamshire - Rossemaison : 2-3
Buteurs pour Rossemaison: Y. Frossard, T. Frossard et F. Membrez 

Ordre des demis:
Rossemaison - Iserlohn
Augsburg - Cologne

2015 rossemaison CE
Une fois de plus, les équipes allemandes ont été impressionnantes durant le week-end et au final, notre pays voisin place ses 3 équipes dans le top 4.
Rossemaison est la seule équipe à avoir réussi à s'incruster dans ce quatuor. Pour y arriver, les jurassiens ont d'abord disputé deux bons tours de qualification avec l'appui d'un Joël Vuilleumier des grands soirs. Elu meilleur gardien du tournoi, le jurassien a porté son équipe lors du quart de finale contre les anglais d'Hallamshire. Largement dominés par les vice-champions d'Europe en début de partie, les multiples reflexes du portier rossignol ont permis à son équipe de rester dans le match avant de prendre 2 longueurs d'avance par Yann et Thibault Frossard, mais Andrew Baybutt relança son équipe à 5 secondes de la mi-temps (2-1). Dans la deuxième partie du match, le cannonier Fabrice Membrez redonna deux longueurs d'avance mais les britanniques restèrent à distance avec la réplique de Matthew Tarpey (3-2). Rossemaison resta solide défensivement en fin de match pour obtenir son ticket pour les demis.

rossemaison 2015 CE
Si vous désirez suivre à distance la demi-finale entre Rossemaison et Iserlohn, il faudra vous rediriger sur notre compte twitter.
Pas besoin d'avoir un compte pour nous suivre.

Cliquez ici pour atteindre notre compte twitter

seelanders 2015 wolfurt
Une seule fois vainqueur de la Coupe d'Europe en 1998, les Seelandais iront à Givisiez dans le but d'en glâner une deuxième. Qualifiés grâce à leur titre de Champion Suisse, les Biennois espèrent déjouer les pronostiques face à TV Augsburg et les autres équipes allemandes, qui raflent presque tout depuis sept ans. Emmené par des hommes d'expériences comme Monbaron, Minacci ou Gigon, Bienne Seelanders devra aligner les résultats sur une surface qu'ils ne connaissent pas très bien, mais qu'ils maitrisent assez bien.

givisiezA domicile, les Fribourgeois voudront évidemment faire plaisir à leur public et montrer qu'ils ne sont pas là pour rien. Il faudra donc s'appuyer sur les bons résultats de ce début d'année et profiter de l'avantage de jouer dans une salle qu'il connaisse bien, puisque elle leur appartient. A domicile, ils sont encore invaincus en championnat. Chuard, Santoro et Baeriswyl joueront un rôle essentiel dans l'équipe. Grâce un contingent étoffé et un public qui sera présent, ils pourront ainsi rêver d'aller chatouiller le Graal du skater hockey européen.

CE 2015 U13Après le tour de qualification, le bilan pour les minis de Givisiez et Rossemaison peut être qualifié de "TRES BON". Si ces deux équipes confirment demain leur première journée, on pourrait avoir une demi-finale 100% suisse sur les coups des 15h45, mais attention à la peau de banane!
L'expérience des Coupes d'Europe nous a toujours appris que le premier jour servait de préparation à la seconde partie de la compétition. Givisiez et Rossemaison ont fait tout juste en réalisant de bons matchs pour hériter d'une équipe dite plus faible pour les quarts de finales.
Sur les 4 matchs disputés, les deux clubs suisses ont chacun récolté 3 victoires et 1 défaite. Avec le jeu de confrontation dans le groupe de qualification, Givisiez a terminé malgré tout à la première place, alors que Rossemaison a pris la 2ème place de son groupe juste derrière l'équipe qui l'a dominé (Copenhague Vikings).

shcr u16 2015

Les novices du SHC Rossemaison ont obtenu le bronze ce dimanche à Kaarst lors de la Coupe d'Europe des Clubs Champions. Les mustangs ont battu en petite finale les israéliens de Zoran Falcons sur le score de 5-4.
Après une première mi-temps de rêve (4-1), les orange ont laissé revenir leur adversaire dans la seconde partie du match (4-4). Heureusement, après un temps-mort salutaire, les suisses ont relevé la tête pour passer l'épaule.

nati-juniors champion 2015
La mission en début de compétition était claire et limpide, la Nati devait viser l'or, car une médaille d'argent aurait été le strict minimum pour la jeune garde du coach Daniel Ruch.
En effet derrière l'Allemagne et la Suisse, les autres nations ont de la peine à rivaliser face aux deux ténors européens du inline skater hockey.
Plusieurs "casquettes" ont été enregistrées durant ces deux jours, autant dire que les attaquants suisses et germaniques se sont faits plaisirs en début de tournoi juste avant de se retrouver en finale ! Pour la petite histoire sans conséquence, l'équipe suisse a subit une défaite 6-2 en match de qualification contre leur grand rival allemand. Il n'y avait pas de quoi dramatiser quand on sait qu'il faut être prêt pour la finale et tant pis pour les statistiques et une éventuelle nomination dans le all-stars.
D'ailleurs, on notera qu'aucun joueur de notre pays figure dans le all-star. Le gardien Quentin Hamel qui a été excellent en finale aurait pu prétendre à ce titre de meilleur gardien. Louis Mercay, meilleur compteur du tournoi aurait pu lui aussi être dans le TOP4. Tant pis, ils se "contenteront" de cette magnifique médaille d'or acquise par une grosse performance d'équipe.
Ces deux joueurs répondront à nos questions cette semaine.

Le champion d'Europe 2014 a conservé son titre de champion d'Europe après une victoire 1-0 en finale contre Rossemaison! Le podium est complété par les allemands de Krefeld.
Bienne Skater 90 termine 5ème et Wiggertal 7ème!

On reviendra en détails sur cette compétition très prochainement

shcr u19 2015Avec de réelles ambitions avant le tournoi, Rossemaison aura manqué de peu d'atteindre le gral. S'inclinant sur le score de 1-0 en final contre les allemands de Kaarst, les jurassiens peuvent tout de même s'avourer cette belle médaille d'argent car la compétition a été d'un très haut niveau. Pour preuve, Bienne Skater 90 n'a pas passé le cap des quarts de finale et ceci malgré un excellent tournoi de la part des joueurs d'Yves Cattin. Wiggertal a lui connu plus de difficulté mais termine quand même à la 7ème place.

CE-2016-MEN-Suisse-Autriche-quart

Pour son quart de final, Daniel Bietry avait choisi de mettre Raphaël Friedli pour défendre la cage suisse. On imagine qu'il y aura Vuilleumier pour le prochain match... à voir
La Suisse touchait les montants après deux minutes de jeu. Ensuite Estoppey se créait une belle occasion mais la balle était déviée au dernier moment par un Autrichien. Les Suisses encaissaient le premier but sur un boy-play mais Aron Fassora inscrivait magistralement le 1-1 tout de suite lors d'une pénalité différée.

drapeau Allemagne
On soulignait en début de compétition qu'il fallait être prêt au bon moment. L'Allemagne l'a fait à merveille en perdant ses trois matchs dans le groupe fort puis en battant en demi-finale la Grande-Bretagne puis la Suisse aux tirs au but lors de la grande finale. La Suisse était prête mais pas assez tôt dans cette finale, elle n'a pas trouvé l'intensité en début de rencontre et a dû courir après le score. Rageant!

CE-2016-MEN by-David-Stemer 2

Avec 2 victoires attendues contre l'Autriche (5-2) et la Croatie (5-1) cumulée à la défaite en fin de soirée contre le Danemark (2-1), l'équipe suisse n'a pas rempli son contrat pour cette première journée de compétition, mais rien n'est de loin perdu car comme on se répète à le mentionner : "il faut être prêt dès que le tour final commence". Les tours de qualification sont une mise en train pour permettre à l'équipe de trouver l'alchimie et la cohésion de groupe. Quoi que, cette notion a un peu changé cette année. Explication

L'homme de toutes les coupes et championnats d'Europe, David Stemer, est évidemment du déplacement en Croatie pour suivre la Nati avec son appareil photo. Le Jurassien a près de 40 événements européen à son actif, un véritable record! Un vrai passionné qui ne compte pas ses heures et son investissement financier. On devrait le soutenir d'avantage, tout comme les autres photographes qui avalent les km chaque week-end. Et quand on dit "On", on ne parle pas que de topsniper.ch
Merci à David pour son partage (8 photos), un véritable ami pour nous tous

Ce-2016-MEN-by-stemer-demi
En affrontant le Danemark, on savait d'avance que les Vikings allaient être attentistes et ça s'est confirmé! La première mi-temps était un long combat pour savoir qui allait commettre la première erreur. Et bin rien n'est tombé durant cette période car les gardiens ont fait de beaux arrêts. Tout s'est décidé dans la deuxième mi-temps où la Suisse a du batailler ferme pour obtenir cette victoire.

drapeau suisse

Après 3 minutes de jeu, la Suisse était récompensée de sa bonne entame de match avec un but d'Estoppey, assisté par Rüfli. Les 6 premières minutes étaient dominées par la Nati mais Raphael Friedli devait malgré tout effectuer deux belles parades. Les Britanniques se réveillaient vers la 8ème minute et s'offraient quelques belles occasions mais Friedli veillait. Les 5 dernières minutes de cette mi-temps de 15' étaient équilibrées mais la Suisse aurait pu doubler la marque par Aron Fassora, mais le but était annulé. Sur cette action, il semblait que ce soit plutôt le Britannique qui faisait la faute et non un attaquant suisse. Bref on en restait après 15 minutes avec un 1-0 pour une Suisse très séduisante et dynamique.

CE-2016-MEN-Nati-Allemagne 8
Ce samedi, la Nati a montré un visage très intéressant. Le visage qu'on lui connait. Une Suisse travailleuse, enthousiaste, joyeuse et qui ne rechigne pas à aller travailler dans les bandes pour le bien de l'équipe. Déjà à midi contre la Grande-Bretagne (voir news ici), on voyait clairement après 2 minutes de jeu que la Suisse avait une réelle envie de montrer tout son potentiel. La Suisse devait tout de même concéder le match nul contre les Britanniques (3-3). C'était dommage car la Nati aurait pu tuer le match avant de se faire peur dans la dernière minute, mais le gardien Friedli sortait le grand jeu. C'était le début du renouveau.